Portail des histoires

Nous avons lancé un projet unique au monde avec notre site web « Geschichten, die zählen » (« Les histoires qui comptent »). Grâce à ce site, les survivants peuvent nous parler des violences sexuelles qu’ils ont subies pendant leur enfance et leur adolescence et des conséquences de ces abus en utilisant leurs propres mots et en ayant la force et le courage nécessaires pour faire face à ce qui s’est passé.

Les histoires qui comptent

Les voix des survivants se veut un lieu de reconnaissance pour les nombreuses histoires racontées et non racontées et pour attirer l’attention sur les structures qui ont rendu possibles les abus sexuels sur les enfants, mais aussi pour mettre en lumière les conséquences dans la vie des survivants qui sont maintenant des adultes.

Témoigner, dire ce qui s’est passé et rendre visible la violence subie, c’est ce que le portail met en avant à travers les récits des survivants. Avec leur consentement, nous pouvons rendre visible ce dont les survivants ne peuvent généralement parler que des années, voire des décennies plus tard, vous parler des injustices qu’ils ont subies, de la souffrance, des conséquences de l’abus, ainsi que de la force et du courage dont ils ont fait preuve en acceptant ce qui leur est arrivé.

Les abus sexuels sur les enfants restent un grand tabou dans notre société. Les survivants gardent souvent le silence à cause de la culpabilité ou de la honte qu’on leur a fait ressentir lorsqu’ils étaient enfants. Ou parce qu’ils n’ont pas été crus lorsqu’ils ont essayé de se confier à quelqu’un. Nous voulons utiliser le portail pour contribuer à briser ce tabou.

Le site « Les histoires qui comptent » est en constante évolution. Les utilisateurs peuvent utiliser un filtre pour rechercher des rapports spécifiques décrivant des abus sexuels dans une décennie ou un contexte particulier, par exemple la famille, l’église ou l’école.

Webanalyse / Datenerfassung

Das Bundesministerium für Familie, Senioren, Frauen und Jugend möchte seine Website fortlaufend verbessern. Dazu wird um Ihre Einwilligung in die statistische Erfassung von Nutzungsinformationen gebeten. Die Einwilligung kann jederzeit widerrufen werden.

Mehr Informationen