Audition confidentielle – Parler des abus sexuels faits aux enfants

Vous avez vous-même été victime d’abus sexuels dans votre enfance ou votre adolescence, c’est-à-dire que les faits se sont produits avant l’âge de 18 ans ? Ou vous êtes un témoin de l’époque, une éducatrice, un enseignant, un entraîneur ou une assistante sociale ? L’audition confidentielle est un moyen pour vous d’en parler à la Commission indépendante sur les abus sexuels faits aux enfants.

Qu’est-ce qu’une audition confidentielle ?


Les auditions confidentielles des victimes sont au cœur du travail de la Commission indépendante sur les abus sexuels faits aux enfants. Même si le nom peut le suggérer en allemand, cela n’a rien à voir avec un interrogatoire. Rien à voir avec la police. Vous ne devez pas non plus fournir de preuves sur la véracité de votre histoire. Nous vous croyons. Les auditions confidentielles sont des entretiens qui se déroulent dans un cadre sûr et protégé et durent environ deux heures. Elles peuvent avoir lieu sur place ou en format vidéo. Les auditions sont menées par deux membres de la Commission indépendante ou par des personnes chargées des auditions. Pendant l’audition, seules les personnes entendues décident de ce qu’elles souhaitent dire ou ne pas dire. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise manière de raconter.

Quelle est la procédure exacte et qu’advient-il de l’histoire après l’audition ?


1e étape : Inscription
Veuillez nous fournir quelques premières informations sur vous à l’aide du formulaire d’inscription en ligne. Les coordonnées et informations peuvent également, à titre d’alternative, être déposées par une personne de confiance (partenaire, psychothérapeute p. ex.).
Nous aimerions notamment que vous nous indiquiez à quelle période l’abus a eu lieu et s’il s’est produit au sein de la famille ou dans une institution par exemple. Nous avons besoin de ces informations pour pouvoir bien préparer les auditions. Elles ne servent à rien d’autre. À tout moment, c’est vous qui décidez de ce que vous souhaitez remplir.
Avant de vous inscrire, veuillez lire nos informations sur la protection des données pour les auditions confidentielles. Nous y expliquons à quelles fins nous collectons les données des auditions confidentielles et comment nous les traitons.La Commission propose une alternative à l’entretien sur place : l’audition confidentielle en ligne par vidéo. Vous trouverez ici des informations détaillées à ce sujet.

1. Il existe différentes possibilités pour raconter ce que l’on a vécu :

2. Inscription par formulaire en ligne ou par téléphone.

3. Prise de rendez-vous pour une audition confidentielle avec des membres de la Commission ou des personnes chargées des auditions.

4. La Commission traite toutes les histoires de manière confidentielle et les conserve en toute sécurité.

5. La Commission publie les enseignements tirés et les histoires des victimes, sans citer de noms ou de lieux.

« Cette audition a été pour moi une expérience très précieuse, qui m’a également aidé à surmonter mon passé. Il est en effet important de constater que l’on n’est pas jugé pour ce qui s’est passé ».
Une victime

Feedback

Lisez ici ce que les personnes concernées ont dit à propos de leur audition après la discussion confidentielle avec la Commission.

Dans quel domaine les victimes subissent-elles des violences sexuelles ?

L’analyse a porté sur 2 038 auditions et rapports. Plus de deux tiers des personnes ont mentionné la famille comme contexte des abus sexuels faits aux enfants (67 %). Dans 31 % des prises de contact, les institutions ont été désignées comme contexte, dans 18 % l’environnement social, dans 14 % des cas des structures organisées (y compris des structures rituelles organisées) et dans 7 % des cas des tiers. Plusieurs réponses étaient possibles.

Webanalyse / Datenerfassung

Das Bundesministerium für Familie, Senioren, Frauen und Jugend möchte seine Website fortlaufend verbessern. Dazu wird um Ihre Einwilligung in die statistische Erfassung von Nutzungsinformationen gebeten. Die Einwilligung kann jederzeit widerrufen werden.

Mehr Informationen